5 trucs pour remplir votre réservoir avant une journée de backcountry

février 18, 2021 / Par nicolas

Temps de lecture : 4min

Le goût de l’aventure a rarement été aussi prononcé chez les adeptes de sports d’action. La pandémie et ses restrictions ont exacerbé ce désir de liberté chez plusieurs, et ça se voit de manière assez concrète chez les snowboarders qui semblent avoir pris goût à la découverte de montagnes vierges.

Chez Burton, jamais l’équipement de backcountry n’a été aussi populaire, alors que les splitboards se sont vendus comme des petits pains chauds dans les derniers mois.

Sauf que pour faire du backcountry, aussi aventuriers que vous soyez, vous devez avoir pris vos précautions… nous vous parlions récemment du paradis hivernal de Murdochville et des dangers entourant les expéditions non-préparées. Mais ce n’est pas tout.

Crédit : Mylaine Robichaud

Pour être fin prêt(e) à affronter la poudreuse et le froid hivernal, vous devez vous assurer de remplir votre réservoir d’aliments nutritifs. Rien de pire que de devoir mettre fin à une journée de snowboard parce que vous avez faim ou que vous êtes épuisés.

D’abord, il faut vous assurer de bien manger avant de commencer le travail. Si vous vous apprêtez à gravir une montagne en splitboard, n’y allez pas le ventre vide. Quelques heures avant le départ, préparez-vous un repas rempli de glucides. Des légumes, des noix, des produits laitiers, etc…

Les glucides fournissent l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux central et aux muscles qui travaillent. Ils empêchent également les protéines d’être utilisées comme source d’énergie et permettent le métabolisme des graisses.

Mais surtout, ce qu’il faut garder en tête, c’est que ce n’est pas la descente qui sera épuisante… c’est de vous rendre au sommet. À garder en tête : il vous faudra environ 150 calories à chaque heure pour fonctionner au paroxysme de vos habiletés. Bourrez donc votre sac d’un vrai repas et de collations.

Avant votre ascension, voici donc ce que vous devriez mettre dans votre sac à dos :

– Une bouteille d’eau pleine

Bien que cela puisse paraître anodin, il ne faudrait surtout pas oublier d’amener de l’eau avant de vous aventurer en montagne. Une bouteille achetée au dépanneur ne suffit pas. Idéalement, remplissez un thermos d’eau chaude et un thermos d’eau froide.

– Un sandwich

Rien de mieux qu’un bon sandwich ou un wrap comme repas pendant votre grosse journée. Puisque l’auteur de ces lignes n’est pas un cuisinier hors-pair, voici des suggestions de sandwichs, selon Rei Co-op.

– Des bouchées énergétiques CLIF® BLOKSTM

Petits et faciles à mettre dans vos poches de manteau, les CLIF BLOKS se présentent sous forme de cubes à mastiquer comptant 33 calories, ce qui simplifie la consommation durant les sorties prolongées.

– Des barres énergétiques CLIF BAR® :

Remplies de glucides provenant d’ingrédients biologiques, les barres énergétiques CLIF offrent des ingrédients sains pour une nutrition de performance – cette barre est conçue pour vos aventures, petites ou grandes.

Crédit : CLIF

Évidemment, l’espace dans votre sac n’est pas illimité, mais nous vous encourageons à amener plein de collations pour répondre à tous vos besoins au cours de votre aventure.