Pourquoi Montréal est la meilleure ville de skate au Canada?

août 13, 2020 / Par nicolas

Temps de lecture : 4 minutes

Ayant grandi dans la Ville de Québec, j’ai toujours envié les skaters de Montréal. À 15 ou 16 ans, mes chums et moi devions faire un minimum d’une heure de bus pour trouver un spot digne de ce nom dans la Vieille capitale. La 800 entre Beauport et le carré D’Youville, c’était devenu notre deuxième maison.

On enviait les Montréalais d’avoir autant de bons spots et on rêvait de skater le Musée Pointe-à-Callière, le Peace Park ou le bank du métro Préfontaine. Quand on a eu l’occasion de venir à Montréal pour la première fois en autobus Orléans Express, on était comme des enfants dans une bonbonnière. Tout était plus gros et plus clean que ce à quoi on était habitués.
Plus les années passent, plus je me rends compte que Montréal n’est pas seulement la capitale du skate québécois… c’est aussi l’une des villes les plus appréciées des skaters de partout sur la planète.
D’ailleurs, le réputé Thrasher Magazine a nommé Montréal comme «skatetown» de l’année 2019 lors de sa remise de prix annuels, les T-Eddy Awards.

Certains skaters internationaux ont accepté de nous confier ce qui les faisaient particulièrement vibrer à Montréal.

Greg Lutzka

Greg vient dans les compétitions canadiennes depuis une éternité. Le routier de 35 ans a énormément voyagé pour le skate depuis le début de sa carrière. L’Arabie Saoudite, la Chine, les Émirats Arabes Unis, le Mexique, l’Australie… la liste est très longue, mais Montréal fait spécialement battre son coeur.

« Montréal est l’une de mes villes préférées pour skater ! Les gens, l’ambiance, la qualité des événements et des spots de skate… et aussi des bars. Il n’y a pas de meilleur endroit où je voudrais être ! »

Benjamin Garcia

Le skater originaire de Bordeaux est venu à Montréal à quelques occasions, notamment dans le cadre de JACKALOPE.

À l’instar de ses compatriotes résidant sur le Plateau, le Français Benjamin Garcia a particulièrement apprécié ses visites.

« La diversité de ses spots, la communauté incroyable de skaters, et les events réalisés dans la ville, accompagné d’une sympathie et d’un accueil hors du commun ! »

Son spot de prédilection?

« Je dirais Big-O, car c’est unique. »

Tomas Vintr

Le skater tchèque de 39 ans est venu à Montréal plusieurs fois, notamment dans le cadre de JACKALOPE. Chaque fois, il a été pour le moins séduit.

« Montréal n’est pas seulement une grande ville de skate pour moi, mais comme elle est l’un des rares endroits au monde avec le complete package. La vie nocturne, la bonne nourriture, l’architecture et l’ambiance de la ville. Mais surtout, l’un de mes événements de skate préférés, JACKALOPE… Chaque fois que JACKALOPE a lieu, ce n’est pas seulement la compétition, mais le fait que je puisse revenir dans l’une de mes villes préférées au monde pour passer une semaine complète de skate et de fête. C’est quelque chose que mes amis et moi attendons avec impatience chaque année. »

Montréal, ville exotique

Les skaters internationaux semblent aimer le caractère européen de la ville. L’architecture, la langue, la culture et le peuple québécois sont des éléments complètement différents de partout ailleurs au Canada et aux États-Unis. Montréal n’est pas Barcelone, ni Los Angeles, mais les spots d’ici se sont fait voir dans beaucoup de vidéos de grosses pointures.

Avant qu’il ne soit propulsé dans les hautes sphères du skateboard international, Ryan Decenzo avait été particulièrement efficace dans les spots montréalais.

À l’été 2019, Sean Malto et Curren Caples, deux des plus gros skaters de la planète, sont venus faire une session à Montréal. Ils ont visiblement eu beaucoup de plaisir.

En 2016, la gang de Brixton était venue passer quelques jours dans la métropole québécoise pour tourner un court-métrage.

Tom Asta avait également filmé une partie de son part dans le film de Santa Cruz Skateboards à Montréal. Il a notamment réalisé une line de feu sur deux bancs du centre-ville de Montréal. Il a raconté une bonne anecdote sur le sujet :

KR3W était venu tourner à Montréal avec TransWorld SKATEboarding

Vous le constatez, Montréal est devenue l’une des plaques tournantes du skate. Que ce soit en raison des compétitions de feu qui sont organisées chaque année ou parce que les spots de street sont de grande qualité, les athlètes de partout mettent la ville québécoise sur leur bucket list. Vous direz qu’on est chauvins… mais Montréal est clairement devenu LA meilleure ville de skate au Canada.

Ça tombe bien, parce que JACKALOPE vous prépare quelque chose de très, très cool la semaine prochaine en lien avec le skateboard, la ville de Montréal et ses meilleurs spots. QUOI?! AH, c’est un secret pour encore quelques jours. Pour ne rien manquer, abonne-toi à nos comptes Facebook et Instagram!